Episode 68 : Lidl Crowe

Episode 68 de Super Ciné Battle, le podcast où nous établissons le classement ultime du cinéma. Nous prenons vos listes que vous nous adressez pour les classer, du meilleur au pire afin d’obtenir LA liste ultime.

Ca y est ! C’est le Season Finale des années 2000. On garde toutes vos listes pour quand on revient à cette décennie. Au programme, des gros films, forcément et du gros nanars, en hommage à nos camarades de Nanarland.
Teaser des épisodes à venir: l’épisode 69 fera une escale dans les années 60. Puis l’épisode 70 va se téléreporter, de manière assez logique, dans les 70’s. A vos listes !
Envoyez nous vos listes de TROIS films, qui nous les adressez par mail, toujours à supercinebattle (at) gmail (point) com. Un titre intéressant, une thématique audacieuse ou simplement un gag, on est contre rien du tout. Au micro, Daniel Andreyev (@kamuirobotics) et Stéphane Bouley (@GKPlugInBaby). On aime le cinéma et on confronte nos avis. 
Les recommandations (vers 2h01mn et quelques)

Stéphane : La série « Au service de la France », dispo en DVD et sur Netflix depuis peu.
Daniel : le documentaire « Won’t you be my neighbor? » sorti en DVD aux USA.

Le classement de tous les films cités dans cet épisode est disponible ici. Attention, Spoilers !

13 réponses sur “Episode 68 : Lidl Crowe”

  1. Ca commence méga puissant avec la première liste ! A part un certain flim spécial cuir, deux titres qui tabassent méchamment.

    Et merci pour ce doc que je ne connaissais pas, ça à l’air vraiment bien !

  2. J’ai regardé le documentaire « Won’t you be my neighbor » recommandé par Daniel. Alors c’est intéressant et émouvant, mais niveau réalisation c’est assez standard, je ne l’imagine pas gagner l’oscar du meilleur docu. C’est amusant je n’avais jamais entendu parlé de ce monsieur Fred Rogers de ma vie et en une semaine, je vois que Tom Hanks (qui d’autre?) va l’incarner au cinéma, que la nouvelle série de Michel Gondry avec Jim Carrey « Kidding » rappelle un peu son travail (même si Gondry s’en défend) et Daniel recommande ce film…

  3. Pourquoi attendre 460 jours alors que vous pourrez voir Nicky Larson d’ici quatre petits mois !? En tant que Directeur, Papa devrait même organiser une sortie scolaire pour que nos chères têtes blondes découvrent ce futur chef-d’oeuvre ! 🙂 Comment ça les droits de l’enfant ?

    Je n’ai jamais vu (et ne verrai jamais) Ultimate Game, par contre je ne me lasse pas de l’épisode de Crossed consacré à ce navet ! D’ailleurs je vais en reprendre une dose immédiatement !
    http://chro-ma.com/2016/09/crossed-23-ultimate-game/

  4. Dites les gars, ça arrive mêmes aux meilleurs, mais vous vous mélangez bien les pédales dans le résumé de burn after reading.
    Brad Pitt et Frances Mc Dormand ne sont pas coursiers, ils travaillent dans un club de sport, et sont en possession des douments qu’ils ne devraient pas avoir, et pas Georges Clooney et Tilda Swinton.
    En même temps, tellement d’imbroglios et de quiproquos dans ce film! 🙂

    1. Ah oui c’est ça. En fait j’étais resté sur coursier car Brad Pitt fait du vélo et avait un uniforme, je me rappelais plus du club de sport.

      1. Ouais il joue comme si son vélo faisait partie de lui, c’est pour ça!
        Ma scène préférée c’est quand il va voir John Malkovitch en costard (et en vélo), qu’il monte dans sa voiture et qu’il essaye de l’impressionner en faisant des regards ténébreux/débile et qu’il prononce son nom de manière mystérieuse/débile. Pour au final se manger un bourre pif : p
        Vous n’avez pas assez parlé de John Malkovitch aussi, qui est exceptionnel, qui se donne l’air important tout le long du film alors qu’il n’est qu’un analyste de second rang.

  5. Ça y est. Enfin. J’ai absolument tout écouté ! J’ai commencé Super Ciné battle en juin de mémoire, quand Daniel est venu présenter le livre sur le plateau de l’E3 chez GK. Je me suis dit « putain il y a déjà un livre, faut vraiment que je me bouge le cul pour écouter ça ».

    Cela aura pris du temps, j’ai sacrifié la matinale de France Inter et le téléphone sonne quasiment tous les jours de la semaine, mais j’y suis arrivé. Merci à vous deux car c’est vraiment un super podcast.

    Plus qu’à commander le livre 😉

  6. Tiens je vous entends parler d’ambiance de séances a la nuit nanarland mais vous n’etes jamais venus faire le BIFF (Brussels international fantastic film festival) ? Niveau ambiance ca se pose là quand même (avec des mecs qui font le cri du loup pendant le Dracula d’Argento, Friedkin qui chante une chanson en interview pré film et qui nous demande de jeter des trucs et crier des blagues pendant la séance de killer joe parceque « c’est une comédie » … Etc etc. Une expérience à vivre assurément. Viendez cette année !

    1. Ah bah Bruxelles c’est juste un peu moins pratique pour y aller, mais après y a plein de festival que j’ai jamais fait et que je regrette chaque année.

    1. On est en pleine réflexion mais on y voit de moins en moins d’intérêts. Notre dernier né, le GrohlCast est déjà nativement pas sur YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.