Super Ciné Battle 84 : training montage de romcom

Episode 84 de Super Ciné Battle, le podcast où nous établissons le classement ultime du cinéma. Nous prenons vos listes que vous nous adressez pour les classer, du meilleur au pire afin d’obtenir LA liste ultime.

Après un an, voici enfin le GRAND RETOUR des 90’s ! Evidemment, on reprend avec de gros films emblématiques de cette décennie (et aussi un navet).
N’hésitez pas, envoyez nous vos listes de TROIS films, adressées par mail, toujours à supercinebattle (at) gmail (point) com. Un titre audacieux, une thématique marrante ou simplement un gag, tout peut nous intéresser.
Au micro, Daniel Andreyev (@kamuirobotics) et Stéphane Bouley (@GKPlugInBaby). On aime le cinéma et on confronte nos avis.
Les recommandations (vers 1h53mn et quelques)

Stéphane : Parasite et le cinéma où il les a vu
Daniel : la série The Good Place disponible sur Netflix.

Les classements de tous les films cités dans cet épisode sont disponibles sur notre site. Attention, Spoilers !

Become a Patron!

19 réponses sur “Super Ciné Battle 84 : training montage de romcom”

  1. C’est quoi cette histoire entre Daniel et les films Disney des années 90 ? Je comprend déjà pas la logique de dire que c’est nul et ensuite avouer fièrement ne pas les avoir vu. J’imagine qu’il pardonne pas le plagiat du Roi Lion envers le roi Léo de Tezuka, mais c’est un peu bizarre de dire « Je refuse de le voir » alors qu’à longueur d’année il dit toujours « Il faut voir les films avant de juger ». D’autres disent aussi que c’est un film royaliste dégueulasse, mais si on demande aux auteurs ils disent s’être inspiré d’Hamlet, bref j’aimerai en savoir plus sur cette histoire de boycott Disney, parce tel que c’est dit dans l’épisode ça sonne un peu ridicule.

    ps: Boyz n the Hood ce n’est pas de Van Peebles, c’est de John Singleton récemment décédé malheureusement

    1. C’était une période où je ne regardais pas les Disney, mais pour Lion King, c’est vraiment le plagiat qui est mon don’t absolu. La moralité etc, c’est vraiment autre chose, et ça, on en parle largement dans le show.
      (je sais pas pourquoi on a embrayé sur Boyz, peut-être par reflexe après New Jack City ?)

      1. Surtout que je ne crois pas du tout qu’on dise que Boyz est réalisé par Van Peebles, on a parlé de tous ces films de ces années-là avec comme point de départ New Jack City, oui, dans mon souvenir on cite aussi les frères Hughes

        1. ah oui j’ai réécouté l’extrait et c’est vrai je me suis gouré vous parliez globalement des films black du début des années 90, my bad…

  2. Bon les gars cette fois vous avez déconné sur Pretty Woman. D’une part le personnage de Richard Gere à un arc puisqu’il passe de requin de la finance qui démantelle des boîtes pour les revendre à un investisseur qui met de l’argent pour les relancer, et d’autre part le personnage de Viviane ne change pas en fait il n’y a pas d’élévation par le biais de Richard Gere. Elle met juste des jolies robes mais son comportement ne change pas. C’est Richard Gere qui change, pas elle.

  3. Mon cher Kamui, cet épisode a réveillé en moi de douloureux souvenirs datant d’une époque où , grand naïf que j’étais, je prenais Luc Besson pour un cinéaste important.
    Et je considérais Léon comme son meilleur film.
    Jusqu’au jour où je découvris le Gloria de Cassavetes et surtout lorsque je lus le livre du tournage que Besson a sorti pour tout ces films (je crois).
    Dans ce beau livre, écrit et édité par ce cher Luc, on trouvait de larges extraits du scénario original où le couple formé par Léon et Mathilda consommait leur amour pas si platonique.(https://www.ebay.fr/itm/LHistoire-de-Leon-de-Luc-Besson-Livre-etat-bon/123715780932?hash=item1cce090144:g:NlQAAOSwrPZcn5ur)
    Du haut de mes dix huit ans, je me suis empressé de revendre le bouquin et de boycotter systématiquement les films de notre ami Bulle Caisson.
    Voila c’était mon petit conseil achat avant que vous enregistriez le Parle a mon Luc du film (et j’ai hâte !).

    PS: Papa, « Tarzan » recueilli par une panthère ? D’après Kipling ? …Sérieux ?
    Tu confonds pas avec « Apocalyto » ?

  4. Stéphane, je me fait aussi discret que possible mais:
    |
    |
    V
    Attention Daniel c’est classé défense par le FSB!
    |
    |
    |
    |
    |
    |
    V
    Tu devrais essayer de poster une liste – surtout que je valide beaucoup des tes goûts – sous un faux nom. Si tu réussis, – et c’est pas facile – tu gagneras ma gratitude éternelle, et si tu perds, je perdrais une belle liste de recos.

  5. Je savais que notre liste de moustache allait attirer l’œil de Daniel … J’ai juste une petite remarque pour Daniel, qui est très à cheval sur la prononciation (notamment sur le russe), mais qui écorche le nom de Bong Joon-ho à longueur d’épisode (surtout qu’on parle souvent de lui, et c’est largement mérité) mais du coup ça fait un peu mal aux oreilles, on croirait entendre Bong John Woo…

  6. Sauf erreur de ma part, Jade est réalisé par William Friedkin. Étonnant que vous ayez oublié ce « détail »…je l’avais vu à l’epoque en salle et je n’avais pas vraiment aimé. Il a été diffusé dernièrement sur Tcm Cinéma et je l’ai revu , contre toute attente, avec plaisir. Ça vaut ce que ça vaut évidemment…

      1. Ah d’accord. Désolé. Je n’ai pas encore écouté. Ce qui est bon doit pouvoir se faire attendre un peu…A bientôt, donc.

        1. Il n’y a pas à être désolé, tu vois à ton rythme et les remarques bienveillantes sont toujours bonnes à prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.