Super Ciné Battle 96 : Pire père que Son Goku

Episode 96 de Super Ciné Battle, le podcast où nous établissons le classement ultime du cinéma. Nous prenons vos listes que vous nous adressez pour les classer, du meilleur au pire afin d’obtenir LA liste ultime.

Début de saison pour Super Ciné Battle ! On est passe aux années 2000. Un épisode presque aussi long, bien disputé, pour la dernière ligne droite avant le début d’une toute nouvelle décennie.
N’hésitez pas, envoyez nous vos listes de TROIS films, adressées par mail, toujours à supercinebattle (at) gmail (point) com. Un titre audacieux, une thématique marrante ou simplement un gag, tout peut nous intéresser. . On aime le cinéma et on confronte nos avis.Les recommandations (vers 1h03 mn et quelques)

Stéphane : le jeu de société Terraforming Mars
Daniel : « Quand je tourne mes films » de Hirokazu Kore-eda

Les classements de tous les films cités dans cet épisode sont disponibles sur notre site. Attention, Spoilers !

Et pour participer au RPU (et bénéficier de super avantages tel que l’épisode en avance et des bonus.

Become a Patron!

4 réponses sur “Super Ciné Battle 96 : Pire père que Son Goku”

  1. Hop voici la version boostégalisée pour les transports en commun :

    https://mega.nz/#!glsVkQ4I!84g_7rIx-n1Ei7npwi-h-gM6EGq9xlXZiGVRetWWrPs

    Et j’en profite pour faire une reco, allez voir Doctor Sleep tant qu’il passe encore, c’est une réussite totale ! Le casting est excellent, les prestations au top niveau, la réal sublime, les effets spéciaux mortels, rien à dire de mauvais sur cette suite vraiment surprenante et bienvenue.
    N’ayant pas lu le bouquin je ne sais pas si c’est proche ou librement adapté par contre, mais en tant que flim, ça vaut largement le détour. Ne vous arrêtez pas à ce titre tout bidon, un petit joyau se cache derrière.

    P.S. Evitez de lire des articles dessus, beaucoup dévoilent un élément important de la fin comme des abrutis, alors que c’est sensé être une surprise.

  2. J’ai découvert T’aime cette année avec une amie et c’est effectivement un très gros choc. Le mélange parfait entre une fable familiale pleine de bons sentiments et un rape & revenge horrifique ultra-glauque. Merci Patrick pour ce moment de cinéma.

    Toute société a les Takeshi Kitano qu’elle mérite.

  3. Superman Returns ! Le film ne m’a laissé aucun souvenir marquant. Par contre je me souviens que la propagande marketing était poussée. Il y avait même des faux exemplaires du Daily Planet titrés « SUPERMAN EST DE RETOUR ! » distribués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.