Super Ciné Battle 88 : un pied de caméra cassé

Episode 88 de Super Ciné Battle, le podcast où nous établissons le classement ultime du cinéma. Nous prenons vos listes que vous nous adressez pour les classer, du meilleur au pire afin d’obtenir LA liste ultime.

Un épisode surprenant qui est allé dans une direction qu’on ne soupçonnait pas.
N’hésitez pas, envoyez nous vos listes de TROIS films, adressées par mail, toujours à supercinebattle (at) gmail (point) com. Un titre audacieux, une thématique marrante ou simplement un gag, tout peut nous intéresser. Au micro, Daniel Andreyev (@kamuirobotics) et Stéphane Bouley (@GKPlugInBaby). On aime le cinéma et on confronte nos avis.Les recommandations (vers 1h50mn et quelques)
(enregistré le 19 juillet)

Stéphane : The Boys sur Amazon
Daniel : La série Naked Director sur Netflix

Les classements de tous les films cités dans cet épisode sont disponibles sur notre site. Attention, Spoilers !

Et pour participer au RPU (et bénéficier de super avantages tel que l’épisode en avance et des bonus)

Become a Patron!

7 réponses sur “Super Ciné Battle 88 : un pied de caméra cassé”

  1. Monte la dessus est le film original pour Flubber. Un vieux film des années 60 que j’ai vu étant enfant. Ça se laissait regarder du plus loin que je me souvienne. Ça a du vieillir… Pour The boys, j’ai commencé hier juste avant de finir cet épisode. C’est vraiment excellent! D’une profondeur d’analyse et rendu de manière suffisamment malin et fin pour que ce ne soit pas trop moralisateur et avec un rythme presque parfait. Très bonne reco !

    1. MAIS OUAIS ! J’ai un peu peur pour la saison 2 (je ne connais pas les comics donc peut-être que j’ai peu pour rien) qu’ils nous glissent un arc rédempteur pour un ou plusieurs Sup’. Mais j’ai également hâte aussi

  2. Il me semble que vous n’avez pas classé « Dick Tracy » or je suis certain que vous en parlerez si bien qu’il aura la place qu’il mérite dans le marbre !

  3. Dans mon souvenir, « Troubles » (adaptation d’un roman intitulé The Plastic Nightmare de Richard Neely) de Wolfgang Petersen était vraiment un très bon thriller avec Tom Berenger et Greta Sacchi (actrice que j’ai eu la très grande surprise de retrouver dernièrement dans le superbe et émouvant film français « Amanda » de Mikhaël Hers avec Vincent Lacoste ). Sauf erreur de ma part, il existe une autre adaptation de « The Plastic Nightmare », française et moins prestigieuse celle-là, sous forme de téléfilm qui est passée sur la deuxième chaîne française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.