Episode 61 : pas la ligne claire du Kung-fu

Episode 61 de Super Ciné Battle, le podcast où nous établissons le classement ultime du cinéma. Nous prenons vos listes que vous nous adressez pour les classer, du meilleur au pire afin d’obtenir LA liste ultime.

Ca y est, après une longue absence, on est revenu dans les années 2000. Merci pour toutes vos listes, passées, présentes et futures.
Ces listes de TROIS films, vous nous les adressez par mail qui est supercinebattle (at) gmail (point) com. Un titre intéressant, une thématique audacieuse ou simplement un gag, on est contre rien du tout. Au micro, Daniel Andreyev (@kamuirobotics) et Stéphane Bouley (@GKPlugInBaby). On aime le cinéma et on confronte nos avis. 
Les recommandations (vers 2h et quelques)

Stéphane : Le tumblr de Prodigy ainsi que le film Sans un bruit, comme tout After Hate.
Daniel : Mom and Dad (dispo en VOD et Netflix)

Le classement de tous les films cités dans cet épisode est disponible ici. Attention, Spoilers !

Become a Patron!

15 réponses sur “Episode 61 : pas la ligne claire du Kung-fu”

  1. Alors c’est pas pour défendre Brice de Nice (que j’ai malheureusement vu et détesté), mais le film n’est à aucun moment oportuniste, je viens de vérifié car j’avais un doute, mais le personnage de Dujardin n’était plus apparu à la tv dans un sketch inédit depuis la fin des années 90. Par contre il avait énormément marqué la culture populaire (on a surement eu droit à des redif de sketch dans les émission d’Arthur ou des trucs du genre). Mais on ne peu pas dire que le film surf sur une vague et qu’un an après tout le monde s’en foutait vu qu’il sort 6 ans après la fin des sketch.

    Ah et je suis bien content de vous avoir entendu parlé aussi longuement deu Plus beau des Combats, très beau film (qu’on nous a mis en cours de Management dans mon école de comerce, comme beaucoup d’autres films de sport US pour aborder les thématique de leadership etc…)

    1. Merci de la précision, effectivement dans mon esprit ça semblait plus proche que ça, en fait je voyais surtout les Nous C Nous beaucoup plus tardifs que ça

      1. Alors je vais en rajouter une couche, Brice de Nice a été crée par jean Dujardin bien avant les nouc C nous , d’ailleurs ce groupe parodiant les boys band était composé de 5 personnes (mais quasiment personne ne se souvient des deux derniers Éric Massot et Manu Joucla, Eric Collado est encore un peu dans certains esprits).

        Ce collectif s’est crée suite à leur passage dans graine de star, émission de télé crochet diffusée sur M6 et animée par Laurent Boyer. C’est dans cette émission que Jean Dujardin a incarné pour la première fois ce personnage. et c’était avant 2000.

  2. Très bon épisode où toute la fibre sportive du RPU se fait sentir avec les fameux All Blacks d’Afrique du Sud, à moins que vous évoquiez l’apartheid de Nouvelle-Zélande ! 🙂

    Mais trêve de taquinerie, je tiens à redonner un peu de crédibilité à M. Bouley. Avant la sortie de Brice de Nice, je me souviens qu’il y avait un buzz sur Internet (avec les débuts de Youtube peut-être) autour de la troupe de Dujardin, comme une seconde vie pour leurs sketchs, c’est comme ça que je les ai connu d’ailleurs et que j’ai vu le film avec mes potes parce que c’était tendance à ce moment (tristesse…). Donc il n’est pas stupide de penser qu’ils ont capitalisé là-dessus à cet instant précis pour profiter de l’aubaine.

    Enfin, puisque Papa aime ça et que j’ai du temps à perdre, je me permets de faire le bilan de tous les films vus grâce à SCB !

    Années 60 :
    Bonnie and Clyde

    Années 70 :
    Baby Cart
    The Warriors
    Annie Hall
    Mon nom est Personne
    Les hommes du président

    Années 80 :
    The Abyss
    Merry Christmas, Mr. Lawrence
    Ran
    The Breakfast Club
    Runaway train
    Karate Kid
    The Goonies
    Ferris Bueller’s Day Off
    Kickboxer
    Top Gun
    A la poursuite du diamant vert

    Années 90 :
    Hana-bi (je triche, pas encore déballé mon BR en fait)
    The Blade
    Ghost Dog
    L’été de Kikujiro
    From Dusk till Dawn
    Le dernier des Mohicans

    Années 2000 :
    The Host
    The yards
    The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford
    Les beaux gosses
    Apocalypto

  3. Kamui, j’ai exactement le même ressenti que toi à propos de Satoshi Kon.
    J’ai regardé les 4 premiers épisodes de Paranoia Agent et j’ai tellement aimé que j’ai eu comme un blocage, je me suis dit, après il n’y aura presque plus rien à voir de Satoshi Kon et ça m’attriste beaucoup. Après il me restera encore Tokyo Godfather à regarder et ça sera fini.
    C’est sûrement un des réalisateurs partis beaucoup trop tôt que je regrette le plus.
    Et pourtant j’ai vraiment envie de regarder cette série mais trop peur de me retrouver devant un vide après le dernier épisode.
    C’est un sentiment très étrange…
    Sinon excellent épisode, merci beaucoup!

  4. Salut Daniel et Papa,

    J’ai vu lundi soir JSA au ciné et j’ai beaucoup aimé.
    Il y a quand même une importante dichotomie qualitative entre les scènes d’enquêtes et les flashbacks. Ces derniers sont le cœur du film et plusieurs crans au dessus du reste. Pour dire, tout le début du film qui se passe dans le présent est un peu flippant, notamment quand ça parle en anglais (et il n’y a pas que l’actrice coréenne dont le jeu en dessous, ses compères masculins sont vraiment pas très bons) et les interactions entre les personnages non coréens ne font pas très naturelles (surtout dans l’armée).
    Je suppose que vous l’avez vu il y a longtemps mais il n’y a pas vraiment le côté Rashômon dont vous parlez. Le premier flashback, qui est le plus long, est aussi plutôt neutre. Il relate simplement les évènements du point de vue du personnage principal et il n’y a aucune raison de penser qu’on nous ment. Le second est plus biaisé mais de là à citer Rashômon…
    Le plan final est extraordinaire.

    J’ai également vu A Quiet Place que j’ai aussi beaucoup aimé. Le problème que j’ai avec le film ne se situe pas tant dans les 5 dernières minutes que dans le 30 dernières secondes.

    SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER
    SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER
    A partir du moment où on voit les créatures converger vers la ferme sur les écrans de contrôle. La fin optimiste est une bonne idée mais le ton tranche vraiment trop avec le reste du film. Ca fait beaucoup trop « ouverture de la chasse » après avoir passé 1h50 en mode « la vie ne tient qu’à un fil ». Ces 30 dernières secondes auraient gagné à être plus sobre.
    J’ai lu l’argument de Papa sur twitter sur le retournement de situation et l’armée qui aurait dû s’en rendre compte mais toute la civilisation humaine a été anéantie en moins de 3 mois. Ca fait court pour comprendre ce qui se passe.
    SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER

    1. SPOILER SPOILER

      Alors oui le dernier plan est pire que tout. Après Trois mois c’est court mais en même temps je me dis qu’à partir du moment où tu sais que c’est le son ça me parait quand même super chelou que PERSONNE ait essayé un truc de ce côté là, qui à noyer une ville avec des enceintes 140 000 Watts crachant du Death Metal par exemple. Je sais pas que la gamine ige le truc en l’espace d’une nuit ça te fait dire que, tout de même, y aurait pu avoir au moins une personne qui essaye un truc avant. Je repproche surtout la ficelle du « truc magique qui résout le problème » alors qu’ils auraient joué un truc genre « ils sont tuables mais c’est archi archi archi dur sans truc magique ça serait mieux passé je pense. Car ouais une fois découvert ils enchaînent sur travelling avant en mode « COME GET SOME » avec le shotgun. Bref, j’ai trouvé ças trop grossier.

      SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER

  5. Achille et la Tortue quel film choc de Kitano et son Blood of Bones (Chi to Hone) surtout ! * 3 *
    Sinon je me posais la question, ça pourrait vous arriver de ne pas du tout être d’accord sur la place d’un premier ou second ? Genre mini clash non négociable ! ^ 3 ^

  6. J’ai vu JSA en avant première au cinéma de l’école La Femis. Une claque. Et gratuite la séance. J’avais l’impression d’être un voleur de ne pas avoir payé pour ce film.

    Bon par contre je comprends pas pourquoi tout le monde prononce JSA « Dji Ess Hey » alors que, le j en anglais ne se dit pas Dji mais Djé.

  7. Je voudrai juste rappeler une petite chose sur la digression concernant Omar Epps en précisant qu’en plus d’avoir joué un Dr. House, c’est un personnage jouable dans le jeu vidéo Def Jam Vendetta et qu’on peut le faire combattre contre Dany Trejo.

    ça me semblait être primordiale de rappeler ceci. Voilà c’est tout

  8. Je viens de mater « Le plus beau des combats ». Très sympa comme film ricain en mode bons sentiments.
    Le gueule de l’acteur qui joue Gerry Bertier me disait quelque chose, et bah c’est Opie dans Sons of anarchy !

  9. Pour revenir sur « Invictus » qui est loin de la réalité , faut savoir que toute l’équipe de l’Afrique du sud était dopée , la plupart sont morts vers les 40-50 ans.
    Ils auraient également empoissonnés une bonne partie des All Blacks avant la finale aussi ^^ , d’ou cette victoire.
    On est loin des valeurs que veut faire passer le film quand même .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.