Episode 7 : Le moment où tout a basculé

Episode 7 de Super Ciné Battle, le podcast où nous établissons le classement ultime du cinéma. Nous prenons vos listes que vous nous adressez pour les classer, du meilleur au pire afin d’obtenir LA liste ultime.

Ca y est, avec l’épisode 7, on entre enfin dans les années 90. Pour les 80’s lovers, pas d’inquiétude, on va y revenir tôt ou tard. Mais ça y est, la décennie de Total Recall, de Maman j’ai raté l’avion et de Matrix est enfin sur le ring.

Mais comme on peut pas faire comme tout le monde, on ne parle absolument pas de ces films. A la place, beaucoup d’adaptations car c’est l’époque, des prods Bruckheimer et pas mal d’immigration chinoise avec beaucoup de rigolade.

Qui sera le nouveau Robocop, quel film va être le nouveau « Passage » des 90’s. Et surtout qui va être le nouveau « Over the Top » ? On passe 16 films en revue aujourd’hui. On espère que vous allez apprécier autant qu’on a aimé enregistrer cet épisode.

Comme d’habitude, pour participer, il faut nous adresser une liste de TROIS films des 90’s.  De 1990 à 1999, tout ça sur notre mail qui est supercinebattle (at) gmail (point) com. Pour l’instant on n’en a reçu que quelques unes qui voulaient prendre un pas d’avance sur les autres. Un conseil pour se faire remarquer: une liste originale, au moins avec quelques titres qui sort du lot et un titre alléchant et marrant, c’est top.

Merci encore pour toutes vos listes, on en a reçu plus de 250 rien que la première semaine et il y en a des vraiment biens et drôles !

Au micro, Daniel Andreyev (@kamuirobotics) et Stéphane Bouley (@GKPlugInBaby). On aime le cinéma et on confronte nos avis.

Les recommandations (1h37mn25s)
Stéphane : Stranger Things sur Netflix
Daniel : Kung Fu Killer de Teddy Chan avec Donnie Yen

Le classement de tous les films des années 90 cités à ce jour est disponible ici. Attention, Spoilers !

Bonne écoute.

(enregistré le 27 juillet 2016)

41 réponses sur “Episode 7 : Le moment où tout a basculé”

  1. Une liste 90’s qui commence par le bas avec seulement 3 vrai bon films sur 16 (d’après vous, car perso, j’aurais mis The mask et ExistenZ plus haut ainsi que Mortal Kombat au dessus de Batman Forever) 🙂
    En tout cas, je pense que Wild wild west a largement les moyen d’être battu (même si c’est une grosse bouse)
    Perso, j’ai vue environ 350 films datant des années 80 contre un peu plus de 600 pour les 90’s. Autrement dis, il y a de quoi faire.
    PS : la liste dans l’article pointe vers la liste des films des 80’s au lieu de celle des 90’s.

  2. J’avoue avoir raté beaucoup de films de Van Damme mais grâce à vous , j’ai de quoi rattrapé mon retard .
    Mark Dacascos pour moi c’est le  » magnifique  » film Scarabée 😉 .
    PS : Vivement le débat sur Alien 3 😀

  3. Yes je place Truman Show nº1 (j’ai hésité à mettre The Cable Guy à la place de Batman Forever pour un role que je trouve assez particulier pour Carrey, mais je ne me lasse pas d’écouter Daniel parler de Batman)

    Vivement la suite des aventures et pleins de nouveaux films. Il y a largement de quoi faire aussi sur cette décénie, autant en bouzes qu’en très grands films.

  4. Bonjour les Loulous !
    Une magnifique entrée en matière ! La montagne sa fait du bien ! C’est tres rigolos… Je suis comme Papa j’ai une affection particulière pour volte face, même si c’est pas un grand film, c’est quand même vachement fun !
    Sinon pour le reste il y a rien à dire.
    À+ les Loulous !

  5. Haaa les années 90 ! Mais y a pas un mix entre Batman Forever et Batman et Robin ? Dans mes souvenirs, les plans tétons et Robin c’est pas dans Forever. Je me trompe ?
    Quoi qu’il en soit c’est un épisode qui fait plaisir 🙂

    1. Il me semblait aussi, mais j’ai très peu vu Forever. Mais du coup ils m’ont carrément donné envie de le revoir! Mais les plans de ce genre était bel et bien présent dans Batman et Robin. De la même façon, que pour Alicia Silverstone quand elle s’habille en Batgirl (ça m’avait marqué à l’époque au ciné et pourtant je n’ai jamais revu le film depuis
      http://static.comicvine.com/uploads/original/7/73065/4982221-0281823172-tumbl.gif
      http://66.media.tumblr.com/992a40affc307e7a02a2f5ba73b17faa/tumblr_mzqrey3g1v1rrkahjo3_250.gif)

  6. Je voulais juste préciser que le jeu vidéo Street Fighter The Movie existe en deux versions. La version arcade d’un côté, les versions PlayStation et Saturn de l’autre. Les versions console sont en effet plutôt bonnes parce que conservant les mécaniques de Street Fighter II. La version arcade est une immonde bouse injouable.

    Et le film Street Fighter n’a pas été un flop : $99M de recettes pour $35M de budget. On a vu pire !

  7. Contrairement à ce qui est dit dans le podcast, le second Batman de Tim Burton (Batman Returns) est de 1992, donc il y aura bien une confrontation possible entre Burton et Schumacher sur la décennie 90! Sinon continuez comme ça et prenez une de mes listes !

  8. Jonathan Demme c’est aussi Philadelphia en 1993 donc on va dire que sa carrière fait plutôt l’objet d’un Two Hits Wonders.

    Wild Wild West, j’avais adoré. A l’époque, en colo, on m’avait demandé devant tout le monde (30 personnes au moins) quel était mon film préféré… Sur le coup j’ai dit WWW parce-que c’était le dernier film à m’avoir marqué. Les fesses de Salma Hayek y sont pour quelque chose mais je trouve encore aujourd’hui que c’est un très bon film pop-corn no brain !

    Les Ailes de l’Enfer c’était la définition des films d’actions cons (mais qui se prennent au sérieux) avec des explosions dans le dos. Pas marquant mais on sais ce qu’on va voir et on est servi.

    Volte Face si on le voit comme une adaptation de BD (avec tout ce que cela comporte d’impossible et d’exagération) ça passe tout à fait. Les scènes dans lesquels les proches des protagonistes se retrouvent en contact avec leurs doubles sont prenantes et l’action est belle !

    Merci, j’apprend que le méchant de Street Fighter est Gomez Addams.

    Truman Show n°1, ça se tient pour l’instant.

    Je ne supporte pas les nanars d’adaptation vidéo-ludique, même en les regardant au second degré. Donc ils devraient être tout en bas de la liste.

  9. Haha, une émission surprenante qui débute par les tréfonds des années 90s ! M’enfin comme ça toutes les dégueulasseries adaptées de nos jeux préférés seront évacuées une bonne fois pour toute.

    J’ai une grande tendresse pour Street Fighter, mais je ne sais pas si c’est très raisonnable pour l’équilibre de l’univers de le voir 4ème, vivement la prochaine émission qu’il baisse un peu. 😀

    Pour finir, je vous trouve dur avec Wild Wild West, ok le film n’est pas bon et représente un certain gâchis, mais primo : Salma Hayek quoi :coeur: et secundo v’là les pires horreurs de l’histoire de l’humanité qui le précèdent dans la liste… XD

      1. il est aussi,ce dont vous n’avez pas parlé, une INSULTE à la serie qui faisait preuve d’une grande créativité.Je me souviens d’ailleurs à l’epoque que l’acteur Robert Conrad (les tetes brulées <3 ) s'etait declaré decu de ne pas y avoir un petit role,la production faisant table rase de la serie et des racines de l'oeuvre pour le film bling bling…bien content qu'il n'ait pas participé a ce clip geant pour will smith.

        1. bah, WWWest, on risque d’en reparler vu qu’il va toujours squatter en bas. j’allais dire un mot sur Conrad, mais en fait, que l’acteur d’origine ne valide pas le film qui s’inspire de sa série est un pattern classique(et compréhensible).

  10. Quand meme un peu dur avec Mortal kombat ; faut pas oublier qu’a l’époque , c’était le plus gros succé commercial d’un film tiré d’un jeu video , et au final c’est assez normal puisque l’ambiance du jeu est assez bien retranscrite dans le film par les decors , les musiques , les costumes et des personnages assez ressemblants. Et meme si ce n’est pas gore , chaque combat ce termine par une fatalité (scorpion qui brule, sub zero congelé, l’autre qui ce fait prendre son ame…)
    En tout cas il est considéré comme culte par beaucoups d’amateurs du jeu . Mais bon , comme vous le répétez souvent , chacun ses gouts !;)
    Bonne emission cepandant les gars ; continuez 😉

    1. C’est vrai que Mortal Kombat et quand même bien plus fidèle à son jeu d’origine jeu que les autres avec un coté série Z assumé et est, pour moi, nettement au dessus de Street Fighter (qui décrédibilise tous les films qui sont en dessous ^^).

          1. le premier tient en effet la route et se regarde sans deplaisir….dans le 2 ,james remar est trop maigre + coupe de cheveux de merde,c’est juste pas possible daniel.

      1. Alors là faut quand même pas déconner Stéphane ! T’as déjà descendu Batman de Tim Burton , tu vas quand même pas descendre Mortal kombat le jeu maintenant :))!!
        Un critique des jeux vidéo qui descendrait cette franchise mythique ne serait plus crédible ….;)

        1. Bah franchement rejoue aux premiers (donc ceux de l’époque) et tu verras que c’est bien merdique tout de même. Sans son gore grotesque ce jeu serait passé à la trappe, surtout à une époque où t’avais Killer Instinct (que je n’aime pourtant pas mais qui est indéniablement meilleur). Même Eternal Champions c’était mieux. (puis bon c’est Daniel qui a descendu Batman).

          1. Autant pour moi pour batman; et je suis ravi que quelqu’un connaisse eternal champion , jeu injouable mais original. Bon , peut être qu’en effet , c’est le concept de MK qui nous a plus a l’époque parce que niveau jouabilité , c’était en effet limite…C’est comme pour « over the top » ,sans doute qu’ on aime ce jeu pour de « mauvaises raisons » 😉
            En tout cas, c’est super sympa de pouvoir communiquer avec vous,vous prenez le temps alors que vous avez surement a faire . C’est tellement cool que je m’intéresse a Gamekult maintenant.
            Didonc , dernière question après je te laisse tranquille , si tu n’aime ni MK , ni killer instinct , tu devais pas être un grand fan de jeu de baston non?(hormis Street fighter)

          2. Bah en même temps c’est grâce à vous que le podcast existe : pas de liste = pas d’émission 😉 Donc tant qu’on peut (niveau affluence ça reste gérable pour le moment) c’est toujours un plaisir. Hormis Street Fighter j’ai toujours eu un énorme faible pour X-men vs Street Fighter (plus encore que Marvel vs Capcom qui sont bien plus connus), KOF 98 , Garou, Samurai Showdown II si on reste dans les années 90

        2. Il a raison, Mortal Kombat c’est quand même une série aux personnages qui ont des coups normaux tous identiques et dont seuls les coups spéciaux changent. D’un point de vue gameplay et variété on a vu mieux.

          1. ouai , trés game -play capcom tout ca Papa 😉
            kwyxz d’after hate ?Ca fait super plaisir , trés bonne emission aussi au passage 😉 Bon visiblement t’aimes pas MK non plus . Tu as raison pour les coups normaux , mais justement , ce jeu est une déferlante de coups speciaux qui eux , en revanche ont une certaine « personnalité » .
            Mais au fond , je crois que c’est l’ambiance de ce jeu qui a séduit les fans comme moi. Qu’on y soit sensible ou pas , c’est trés stylé comme jeu .

  11. Le probleme d’EXISTENZ c est que tout le long du film on a envie de le lacher et qu’il faut tenir jusqu’a la fin pour se dire « wow quand meme » quand tout s’emboite enfin….sinon vous m’avez fait pleurer de rire sur le passage street fighter ! merci les gars!

  12. Merci pour cet excellent Podcast, j’ai dévoré les 7 épisodes en trois jours seulement !

    Des tonnes de référence, et les mecs vous avez une culture incroyable allant du nanar au classique, franchement bravo !

    Si je devais choisir une punch line dans les chef d’œuvre d’ouverture de cette série année 90: « poses ce lapin dans la boite! »

    Vivement la suite !

  13. @Papa au sujet de te recommandation

    Je viens d’en regarder 3 hier….je suis plutot decu par Stranger Things alors que tout le monde en parle comme si c’etait le messi de retour sur terre (tu as été plus moderé il est vrai) …copier les années 80,ce n’est pas « etre » les années 80.Ca manque de fraicheur,les gamins ne sont pas aussi attachants que ceux de certains films (goonies et autre D.A.R.Y.L) quant à l’histoire,plutot sympa (meme si les sequences trop longues et inutiles avec la jeune soeur m’exaspèrent et que je suis dejà au bout du rouleau à son sujet)
    Pour terminer,je trouve que certain morceau de musique nous sont balancés a la gueule (et a fond) de facon brutale genre

    « et oui on est dans les 80’s! attrapeeeeez caaaaa! »

    c’est bourrin quand meme.

    Dans les plus, je suis stupefait du jeu de l’actrice jouant « 11 »! et ca me rappelle a quel point les gamins americains sont capable de jouer à un niveau touchant les sommets. (ahhh ca change de nous! souvenir de la petite gamine recitant peniblement son texte dans « les filles d’a coté » ..terrible!) et puis meme si je suis totalement d’accord avec cet article du point que je viens de lire a l’instant….
    http://www.lepoint.fr/pop-culture/series/stranger-things-ou-la-demission-creative-d-une-generation-11-08-2016-2060550_2957.php

    meme si il y a en effet quelque chose d’agreable de revoir des « vieilles teloches de 50 cm trois fois plus grande que celle du voisin!!! » (dixit le gamin 🙂 )

    Quand la nostalgie etouffe la creativité.C’est vrai que la creativité s’est barré je ne sais où,quand je regarde true detective s1,j’ai l’impression d’etre devant l’adaptation tv du silence des agneaux…je ne vais aps dire que c’etait mieux avant,j’aimerai juste que « ce soit mieux et nouveau demain »

    Bref j’ai l’impression d’un super packaging,du parfum de synthese d’une epoque que comme toi j’ai connu (j’ai 36ans)…Je vais continuer à regarder mais j’ai le sentiment que ca rate la cible.

    ps: Winona rider est a coté de la plaque…et irritante.

  14. Marrant, meme si je pense comprendre ce que vous dites par Film de festival (un film fait pour plaire aux critiques et au monde du cinema mais pas au public en general?), Crash est mon Cronenberg prefere. Il est tout a fait en phase avec sa thematique sur le corps et la technologie et fait parfaitement suite a Naked lunch d’un point de vue visuel malgre le fosse entre le travail de William Burroughs et de J.G. Ballard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.