Épisode 4 : Le Rashomon du teen movie

Super Ciné Battle est le podcast où nous établissons le classement ultime du cinéma. Nous prenons vos listes que vous nous adressez pour les classer, du meilleur au pire afin d’obtenir LA liste ultime.

Episode 4 où l’on s’attaque à des films considérés comme »cultes ». De Kubrick à Christophe Lambert en passant par le teen-movie, « la place de Batman va vous surprendre. »

Rappel: si le coeur vous en dit, pour envoyer une liste de TROIS films de 1980 à 1989 donc, c’est supercinebattle (at) gmail (point) com. Un conseil pour se faire remarquer: une liste originale, au moins avec quelques titres qui sort du lot et un titre alléchant et marrant, c’est top. On a beaucoup de listes en stock, là. Quoiqu’il en soit, merci encore de votre soutien, de votre enthousiasme, de vos gentils mots aussi, pour tout, quoi !

Au micro, Daniel Andreyev (@kamuirobotics) et Stéphane Bouley (@GKPlugInBaby). On aime le cinéma et on confronte nos avis.

Les recommandations:
Stéphane : le jeu de société 7 Wonders
Daniel : Le commentaire audio de Master of Universe par Redlettermedia, un film « extraordinaire » que nous avons listé dans l’émission 3.

Bonne écoute.

Le classement de tous les films cités à ce jour est disponible ici. Attention, Spoilers !

(enregistré le 16 juin)

PS: les montages signés Papa des scènes de Police Story reproduites dans Tango & Cash et Bad Boys II.

33 réponses sur “Épisode 4 : Le Rashomon du teen movie”

  1. Merci pour cet épisode (toujours à bord de ma voiture) .
    Vous avez oublié d’évoquer Vincent D’Onofrio, le soldat baleine de « FullmetalJacket » avec ça scène incroyable (je spoile pas) aussi terrifiante que la scène de la hache de « Shining » (scène qui m’avait littéralement terrifié , allant même à rêver de mon père à la place de Jack Nicholson)

    Merci beaucoup pour ce finale magique sur Batman si chere à Daniel ! Mais nous sommes tous d’accord SuperBatmanBattle doit se faire obligatoirement

  2. Merci encore pour cette émission 😀

    L’idée de la piste audio de vos commentaires sur un film à écouter en le regardant est génial,
    puis quand on est seul, ça doit donner l’impression de le voir avec une bande de potes.

    A faire sur Cyborg ou Le Passage, enfin le classement n’est pas fini, on va peut être vous proposer pire 😀 (Faudra s’entendre sur la version à récupérer aussi, histoire de ne pas être en décalage entre les films en 24 et 25fps…)

      1. Sur pas mal de dvd il y a la possibilité de regarder le film en écoutant les commentaires du réalisateur en compagnie des acteurs… cela donne vraiment un tout autre regard sur une oeuvre.
        L’idée est génial, mais très dur à mettre en place sur un film de 1h30.. le travail est totalement différent que sur Supercinebattle… possible mais difficile

  3. ahhh, que c’est cool, SuperCinéBattle, je vous écoute avec grand plaisir en faisant mon sport et en pouffant quand vous classez certains films derrière ou devant d’autres. Mais bon, votre cultures force le respect, alors je dis monsieur à vous deux 🙂

    Au fait, Kamui, tu parlais de ton souci avec Le Tombeau des Lucioles et l’aspect « Victimisation » qu’il provoque chez les japonais (et dont je suis tout à fait d’accord, j’ai retrouvé ça en allant à Hiroshima pour les 70 ans du bombardement nucléaire, même si la cérémonie était magnifique et pleine d’émotion), je te conseille une super BD que tu connais peut-être qui s’appelle « Anne Franck au pays du manga ». C’est l’histoire (vraie) d’un journaliste qui part avec d’autres amis à lui au Japon car il est surpris de l’attachement des Japonais pour le personnage d’Anne Franck, symbole de la barbarie, alors qu’il n’essuie que des remarques polies mais gênés (typiquement japonaise d’ailleurs) sur la question du Massacre du Nankin de 37. C’est plus une BD un peu initiatique de la question des écarts culturels et de notre jugement qui percute parfois celui d’une autre réalité et qu’on a du mal à assimiler, mais c’est absolument génial et je te le conseille sincèrement ! C’est Arte qui s’est chargé de l’édition et ça coute la bagatelle de 20 balles mais ça les vaut vachement. Je suis pas sûr que tu vas forcément apprendre des choses du Japon mais je me suis dis que dans le thème, ça collait bien 🙂

    Sinon, merci, c’est cool et j’ai un peu honte mais merci de m’avoir fait découvrir Master of the Universe, absolument génial entre pote ! Et flute pour FMJ de Kubrick, j’l’avais mis dans ma liste, dommage pour moi. Bonne continuation 🙂

    1. Hey, il reste encore BEAUCOUP de films à voir dans les années 80 donc elle peut encore sortir, ou tu peux en renvoyer une.
      (les gros gros films sont à priori couvert, là).

      J’avais lu le manga à l’époque, c’était tout un crossprojet assez intéressant avec Arte, site internet etc. J’avais suivi le projet pour le travail et c’est effectivement très affuté. Nankin, c’est vraiment un sujet compliqué là-bas.

      Merci d’avoir pris ton temps de me le rappeler, j’avais complètement oublié ça.

      Courage pour le sport !

  4. Je vois que Batman est classé avec la bite et Highlander avec le cul! JE REVE! le premier c’est 1989 puissance 4 ,nicholson fantastique,Keaton sobre et inquietant,sans doute l’un des premiers films de super heros reussi et puis quelle ambiance,quelle epoque! pour l’avoir vecu,j’avais 10 ans et je me souviens de l’incroyable queue devant le ciné me forcant a revenir à une autre séance + applaudissement des gens pendant le generique! une premiere qui ne s’est jamais reproduite…et puis la batdance,les t shirt avec le logo que tout le monde avait,ce film a « irradié » (non je ne parle pas du tombeau des lucioles 😉 ) la france et le monde…..et le second m’a profondement marqué par sa thématique de l’homme seul eternel,ses moments melancoliques,queen,son mechant charismatique,la classe de sean connery et son coté rassurant etc etc…. j’ecoute d’urgence votre podcast pour comprendre à quel moment vous avez été pris en otage et comment ils ont reussi a vous forcer à faire « CA » malgres vos natures à ne jamais ceder face a l’adversité (sauf contre bonne bière!) ….

    mais il s’est passé quoi bon sang de bon soir?! ….. »la verité » a montré son vrai visage comme un skynet de terminator genesys! et ben c’est pas beau à voir 🙁

    1. Bah tu vois, comme quoi… Autant j’aime Highlander, autant la qualité principale des Batman de Burton pour moi est d’avoir ouvert la voie pour la série animée. Mais aujourd’hui, fouyayaya c’est difficilement regardable.

  5. Une centaine de films c’est trop peu pour les années 80, vu tout ce qui est de sorti de génial durant cette décennie, il en faudrait au moins le double! 🙂

  6. l idée de la seance ciné me plait! je valide! ca serait bien marrant et peut etre meme intéressant 😉 …merci pour cet episode 4 meme si il detruit toutes mes joies d’enfant :p

    ps: mais ou est CONAN Daniel? tu me le rentres quand dans cette liste? 🙁

      1. et je te parle meme pas d’ « il etait une fois en amerique »….film tres cher à mon coeur,sans doute le plus beau sur l’amitié et la trahison. Quelqu’un l’a proposé ou pas encore? :p

  7. Puisque Daniel aime les petites annecdotes, j’ai écouté ce podcast en allant au centre des impots pour ma déclaration sous le soleil de midi de Barcelone. Et il m’est apparu un souvenir de l’automne 2003 rafraichissant qui m’a tellement donné envie de revoir Furyo. De le voir en fait: En Terminale, le prof d’histoire nous avait montré des extraits de films sur la seconde guerre mondiale côté pacifique. Nous avons eu droit à Hiroshima mon amour et des extrait de Furyo, durant lequel, pendant une scène où un soldat s’étouffe avec sa langue (si j’ai bonne mémoire) un gars dans la classe au premier rang s’est évanoui. Voilà comment ne jamais oublier un film XD

    Quant à l’autre gros morceau de l’émission: Batman, je partage complètement l’avis de Kamui: Plus je le(s) vois (pas plus tard qu’en septembre) et moins je l’/les aime les Burton. Et pourtant dieu sait qu’ils m’ont marqué et on fait de moi un inconditionnel de l’homme chauve souris. Mais Keaton est juste ridicule et plante un Wayne horrible. On a l’impression (dans les deux films) que le gars à super envie de dire à tout le monde qu’il croise qu’il est Batman. Enfin bref, on va pas en débattre ici, mais je partage votre avis là dessus.

    Quant au super Batman Battle, J’adorerai en écouter sur les comics plus que sur les films. Dans un prochain cross over avec Kwyx?

    See ya!

    1. salut lord pedros! 🙂

      ah si il y a debat! :p …. Je peux comprendre que Daniel l’ait saqué parce qu’il trahissait le matériau de base (Daniel semble etre un fan extrémiste des comics!), c’est vrai que Burton a fait « son » batman (notamment l’histoire du joker tuant les parents de wayne,je sais que les fans des bd l’ont jamais digéré)…mais quand meme! Tu es tres dur avec keaton (qui pour moi a toujours été le meilleur wayne et qui aurait pu donner 1000 fois plus que « ca » si Burton en avait tout simplement eu a carrer de développer « bruce wayne » dans le premier (sachant que dans la suite il en a carrément rien a carrer de batman et livre une spectacle reussi de bad guy,batman devenant quasi secondaire à l’histoire).Dans ces conditions,dur pour Keaton d’exister la dedans mais je trouve qu’il s’en sort bien,j’aime notamment la scene de la rose où il vient sur le lieu de la mort de ses parents (parfaitement accompagnée par la musique) mais aussi celle où il est halluciné de decouvrir Napier encore vivant,le suivant sans avoir conscience d’un réel danger.Leur confrontation à l’eglise m’a également beaucoup marqué,le « je t’ai fait avant que tu me fasses » à se demander (ce qui rappelle la fin de killing joke,qui est le plus fou des deux) donnant le choix à batman de se venger ou de faire justice.Les batman de burton c’est aussi de la fantasmagorie,un coté burlesque et grandiloquent que les batman de Nolan militaroindustriel et tellement ancré dans le réel ont perdu….il y avait de la magie dans les batman de burton,teinté de mélancolie où les hommes normaux sont montrés sont un bien mauvais jours.Bale, qui est inexpressif (peut etre encore plus que russel crowe) a eu bien de la chance de tomber sur un réal qui s’est dit que le heros serait « lui » et non le dark knight….J’ai toujours revé d’un dernier opus burtonien avec keaton vieillissant dans le role,en dark knight returns ca aurait été parfait mais ca a été gaché/volé par le batman vs superman.Keaton est un formidable acteur (je trouve beetljuice également bien trop bas 😉 ) …si Daniel trouve que rocky 4 (que j’avais propose pour la rigolade) est un grand film,Batman de burton a marqué son epoque et se laisse revoir avec nostalgie…et puis les gadgets…et puis l’excellent alfred! je pourrais en parler longtemps 😉 (et la batmobile 89! la plus belle!!! :p )

      1. Je te suis sur pas mal de points. J’ai revu les deux en septembre/octobre. Et c’est l’impression que j’ai eu en tout cas, de voir un Wayne qui assume pas être Batman, on a pas l’impression qu’il en a envie, qu’il y croit vraiment… Mais je crois que tu le résumes assez bien en disant que dans le deux le gars s’en fout complètement de Wayne/Batman.
        Mais quand je les ai revu, je sais pas, j’ai perdu ce qui me faisait sourrir autrefois. Plus dans le deux je pense. J’ai une tendresse particulière pour ces films qui m’ont complètement marqué étant gosse. Et l’esthétique de la ville, batmobile, etc… et cette BO y sont pour beaucoup. Mais je sais pas, j’ai été déçu de mon dernier visionnage…
        Et pour moi la meilleure batmobile c’est celle de la série animée ^^

  8. Ooulah, mais c’est qu’on approche dangereusement des 100 films… Et toujours aucune trace de Die Hard :O
    J’ai bon espoir… Allez, pour l’épisode 5 je crois les doigts, c’est la bonne 😀

  9. Ahahaha c’est marrant de voir comme ça gueule pour le classement de Batman 🙂
    Moi aussi j’en garde un vraiment bon souvenir mais plus le temps a passé moins j’ai aimé le cinéma de Burton, même les anciens, donc ça sera peut être pareil pour celui là.

    Après ça pose aussi la question de : la fidélité d’une adaptation est elle un facteur de qualité ou pas ? Par exemple j’aime beaucoup le film Constantine malgré son éloignement du comics que j’adore.

    Tout le passage sur Furyo était carrément top, je l’ai encore jamais vu et maintenant il est numéro 1 de ma wishlist.

    Pour la durée, je pense qu’il faut faire gaffe. Dans l’absolu je pourrai vous écouter des heures et de heures, mais le soucis c’est que ça oblige à couper en plein d’écoutes différentes quand on a pas beaucoup de temps dispo, et ça peut faire sortir du truc.

    Pour le commentaire audio : j’avais eu la chance de sortir en DVD le film devil story pour nanarland et on avait mis la piste audio de la diffusion à la cinémathèque pour la nuit excentrique, ça marchait bien aussi ! #instantpersonnalbranling

    Et dernier point, c’est incroyable vitre spontanéité à parler de ces films sans avoir préparé, vous l’impressionnez, ça vaut largement une erreur sur la filmographie s René Manzor de temps en temps 🙂

    Sinon c’était chouette comme

  10. Encore une bonne émission intéressante à écouter qui m’a permis de regarder Police Story et de revoir Robocop (que j’avais vu quand j’étais petit). Autant je peux comprendre l’affection et la bienveillance qu’on peut avoir pour Police Story, autant j’ai du mal à comprendre si vous considérez Robocop comme un bon nanar ou comme un vrai bon film (j’irai ptet réécouter le passage dans l’épisode 2).
    Et ça m’a fait « bizarre » d’entendre certaines répliques qui sont désormais impossibles de nos jours (blague sur le viol, insultes homophobes…)

    Par contre Kamui c’est dommage que tu n’aies pas revus récemment certains films avant de les classer, car je pense que tes souvenirs te trahissent. Comme le dit Papa, quand on revoit Highlander on se rend compte que c’est quand même une sacrée purge 😮
    Et dommage aussi que tu te laisses trop influencer par des choses complètement extérieures concernant le Tombeau des Lucioles. Je comprends ton raisonnement sur le tir l’arme, mais j’ai du mal que tu prennes en compte des trucs qui sont indépendants de la volonté du film.

    Bon sinon j’ai réussi à me procurer Master of the univers mais j’ai un peu peur de le lancer :/

  11. Ahh non descendre le tombeau des lucioles pour une utilisation qui en est faite par des japs c’est trop dur.
    C’est l’histoire d’un frère d’une dizaine d’année qui veut protéger sa sœur mais qui ne peut rien face à la violence du monde. Rien que de le pitcher hérisse le poil (dans le bon sens du terme).
    Un chef d’oeuvre à voir qui méritait le peloton de tête.

  12. J’ai regardé The Breakfast Club que je ne connaissais pas du tout et que ça fait du bien une belle tranche de jeunesse pareille ! Le film n’a pas vraiment vieillit, hormis l’absence notable de smartphones/écouteurs à chaque instant, ce qui n’est pas plus mal (:vieuxcon:). Il traite son sujet de façon drôle, sincère et touchante, sans jamais flouer personne, bref il n’a pas usurpé sa place dans liste ultime !

    Merci pour la découverte ! 🙂

  13. Dites les batailleurs, ayant prévu de prochainement combler une lacune en visionnant The Shining je découvre qu’il existe une version européenne et une américaine 20min plus longue. Comme j’ai un peu peur de me faire spoiler en faisant des recherches sur les différences auriez-vous un avis sur laquelle choisir ?

    1. Je recommande la version courte, la version longue ajoute plus d’éléments surnaturels mais c’est moins oppressant, trop dilué.

Répondre à NamInUz Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.