Episode 19 : Super Star Wars Battle

Episode hors-série de Super Ciné Battle consacré à  Star Wars. Oui, ça y est ! Dans ce numéro spécial de fin d’année, on établit le classement ultime de toute la série.

On aime Star Wars. Enfin clairement pas tous les films. Alors on s’est dit que pour les fêtes, on allait consacrer un épisode spécial à cette grande saga. Car ouais, si on l’a fait avec Mission Impossible, alors pourquoi pas Star Wars. Voici donc notre « guéguerre des étoiles. »

Attention spoilers: On commence à parler de Rogue One à partir de 1h33mn et reprend à 1h51mn40.

On retourne dans les années 70 dès le prochain épisode.
Pour participer, il faut nous adresser une liste de TROIS films de 1970 à 1979 par mail qui est supercinebattle (at) gmail (point) com. Un titre sur une liste, c’est pas mal aussi et on sait que vous êtes originaux, on vous fait complètement confiance. Toutes les listes 80’s et 90’s sont amoureusement conservées pour le jour prochain où on y retourne.

Au micro, Daniel Andreyev (@kamuirobotics) et Stéphane Bouley (@GKPlugInBaby). On aime le cinéma et on confronte nos avis. Et notre invité spécial est Benjamin François (@kwyxz).

Les recommandations de fin d’année (1h58mn)
Kwyxz : la bd Barouf, l’héritage d’Elric
Stéphane : la station de ski La Grave et les glaciers de la Meije (et quelques photos de Stéphane pour vous montrer)
Daniel : les jeux narratifs Gone Home et Firewatch (et Gone Home)

Le classement de tous les films cités à ce jour est disponible sur le site internet.

Bonne écoute.
Et n’oubliez pas, l’équipe de Super Ciné Battle et d’After Hate ont décerné les After Hate Awards 2016 la semaine dernière.

Et la chanson de la guerre des étoiles. Pour Dorothée, on vous laisse chercher, c’est facile à trouver.
(enregistré le 18 décembre)

35 réponses sur “Episode 19 : Super Star Wars Battle”

  1. Trop cool ce podcast!

    Marrant de vous entendre comparer Rogue One et Avengers.
    Je vomis Rogue One, que je classerais en dessous de la prélogie (d’ailleurs, Phantom Menace est meilleur que Revenge of the Sith, vous avez oublié le malus Christensen), en partie parce que j’ai eu l’impression de voir du Whedon.
    Même sensation que pour Avengers (je parle bien du 1, le 2 est au mieux une insulte), un film qui passe complètement à côté de ses personnages, et où la démesure de la destruction est éclipsée par la fadeur de la mise en scène.
    En bref, dans l’un comme dans l’un autre, on s’en fout et on s’emmerde.

    Triste pour Edwards, mais je pense que, depuis quelques mois, ce n’est plus vraiment son film.

  2. Excellente idée ce spécial star war, un joli cadeau qui fait bien zizir.
    Le pauvre Kamui mis en PLS par nos deux loustic et qui a vu le classement lui échapper 😀

    Bonne fêtes de fin d’année et à très vite 🙂

  3. Vous êtes vachement sympa avec The Phantom Menace quand même, perso rien que pour la « bataille » finale qui se passe dans un fond d’écran windows moche, je l’aurais relégué tout en bas.

  4. Merci pour cet épisode que j’attendais beaucoup ! 🙂 J’accepte la vérité mais comme c’est Star Wars, comme on est sur internet et comme c’est un sujet gue-guerre, on ne peut pas ne pas réagir 😀

    De manière générale je suis assez d’accord avec ce que vous dites « MAIS » 😀

    En réalité j’ai vu les Star Wars assez tard (je suis plus de la génération de la prélogie). Je connaissais de manière très très lointaine la trilogie originale mais je ne les avais jamais vraiment regardé en entier quand le prélogie est sortie. Je pense que j’avais regardé l’épisode IV vers mes 8-9 ans mais ça ne m’avait pas spécialement frappé plus que ça. Et c’est surtout à la sortie DVD du troisième épisode que je me suis mis à les voir tous, dans l’ordre de leur sortie.

    Et même si je reconnais que les deux premiers épisodes de la prélogie sont décevants, je trouve qu’on les descend quand même assez fort, en mettant de côté leurs qualités qui sont pourtant bien présentes.

    Dans le premier: Jar-Jar Bings, ok il pue la merde; faire un film sur Anakin à 8 ans, c’était pas une bonne idée non plus. Tout le monde est d’accord là-dessus. Personnellement les Ewoks me dérangent autant. La grosse différence étant que les Ewoks interviennent dans les éléments clés de la fin de l’histoire. Je trouve pas spécialement le scénario complexe et les objectifs des uns et des autres difficiles à saisir. C’est sûr que c’est moins facile qu’un gros méchant tout noir qui se bat contre une princesse en blanc mais faut pas abusé. L’histoire n’a pas grand chose de complexe. Les midichloriens ça ne me pose pas de problème. C’étai pas dit mais j’ai toujours compris cela implicitement dans l’histoire de Star Wars. Dès l’épisode V et VI on nous fait comprendre que Luke est fort avec la force parce qu’il est le fils d’Anakin. Idem pour Leia. « The force is strong in my family ».

    De manière générale je trouve que les bons côtés de la prélogie sont qu’ils ont osés étendre l’univers de Star Wars et de faire découvrir des choses nouvelles, qu’on les aimes ou pas (contrairement à l’épisode VII qui je trouve repose trop sur ses lauriers en n’inventant rien de nouveau alors que l’histoire se passe 30 ans après l’épisode VI). Puis comme vous l’avez dit, la musique défonce, le duel à a fin défonce. Et rien que pour le sound design, je trouve que la course de pod défonce.

    Pour le deuxième: il a pas mal de défauts. Je trouve qu’il se rapproche pas mal de rogue One finalement. Il ne se passe pas grand chose pendant la première partie et puis on a une grosse bataille à la fin. Les dialogues sont horribles, à part Mc Gregor les acteurs jouent pas très bien (cela dit je trouve que dans l’épisode IV les acteurs jouent pas bien non plus). Mais j’aime encore bien la fin avec la bataille et Yoda. C’est peut-être parce que j’ai découvert la saga en entier +- au même moment que je m’étais pas construit une grosse idée autour de Yoda mais ça me choque pas. La musique est toujours géniale, il y a des bons moments. Honnêtement vous abusez complètement à le mettre en dessous de cette merde des Ewoks 😀 <3 Votre coeur a pris le dessus sur la raison qui doit toujours guider la vérité!

    Pour le troisième: je le trouve meilleur globalement que le VI où la première heure est à chier et où les Ewoks viennent gâcher une grande partie de la deuxième partie du film. Il y a des incohérences scénaristiques mais la trilogie originale en est remplie aussi. Ça me gène trop. Je vais pas trop m'étendre dessus parce que ça commence à faire un pavé 😀 Juste que Palpatine joue de la même manière que dans le VI donc je comprends pas trop les critiques à son encontre. Dans le VI il comptait faire passer Luke du côté obscure par le simple fait qu'il l'attaque (what ?!).

    Episode VII : sur la forme c'était bon mais sur le fond, c'était très moyen. Je suis encore hésitant sur sa place dans une liste parce que la grande partie de mes critiques vient du fait que le film n'a pas rencontré mes attentes. Le film se passent 30 ans après le VI et rien n'a changé. RIEN. On a les mêmes méchants, les mêmes vaisseaux, les mêmes planètes, encore une étoile de la mort, avec le même défaut encore plus facile à faire péter qu'avant. Mais ce qui me dérange le plus c'est qu'on ne comprend pas pourquoi les choses sont comme cela. Il y a des trous scénaristiques partout. On en apprendra surement plus plus tard mais peut-être pas. J'adore le personnage de Rey même si je trouve comme Daniel qu'elle devient trop forte avec la force et trop vite (quel intérêt de présenter Kylo Rent si badass au début en arrêtant le laser si il ne sait pas rivaliser avec une débutante ?!). Finn par contre je trouve son revirement tellement rapide que ça devient ridicule. Et le méchant Hitler sérieux, c'était nécessaire de faire cette référence aussi visible ? Par contre ça peut annoncer un beau départ de trilogie. Mais le film n’étant pas assez l'univers à mon goût, contrairement à la prélogie. La musique d'ailleurs est beaucoup moins marquante qu'avant. A part le thème de Rey, celui de Kylo et de la résistance et les reprises des anciens thèmes, la musique est presque absente.

    Rogue One: le début est très lent, on change de scène toutes les 30 secondes alors que c'était pas nécessaire. Quand il y a l'entracte, j'ai eu peur. Puis finalement la deuxième partie passe assez bien. Mais c'est pas un épisode canonique donc forcément, parler de nouveaux perso non établis auparavant et faire une histoire aussi intéressante que les autres alors qu'on sait ce qu'il se passe avant et ce qu'il passe après, c'était pas facile. Je trouve qu'il a de très beaux plans. L'étoile de la mort est enfin traitée comme un personnage à part entière. Elle est vraiment magnifiée par la réalisation. J'ai trouvé ça vraiment cool.

    Bon voilà le pavé de sel . Désolé 😀 Mais c'est cool de débattre et de voir les films différemment =)

  5. totalement d’accord avec ce classement,
    vous n’avez pas parler du combat final de l’attaque des clones entre anakin et le comte Dooku.
    Combat sabre laser dans le noir où chacun à leurs tour montre son sabre en attendant que l’autre frappe dessus pour faire un flash, un combat qui a dû faire des milliers de victimes d’épilepsie …
    Merci pour ce podcast avec de véritable morceau de marbre ^^

          1. kwyxz,

            Je tenais à vous remercier de m’avoir fait comprendre une scène qui trainait dans ma tête dans SW Polish 7.
            Lorsque vous avez rappelé que Kylo Ren est affaibli pour le combat final parcequ’il se prend un tir de l’arbalète de Chewbacca, j’ai enfin compris les 2 scènes private joke de Solo envers l’arme de Chewbacca que je ne comprenais pas avant.
            En fait, ce private joke semble être un exercice scénaristique pour montrer la monstrueuse puissance de l’arme de Chewbacca pour ainsi expliquer à quel point Kylo Ren est affaibli en prenant de plein fouet un tir de cette arme et ainsi crédibiliser le combat final face à la Jedi junior Rey.

            Un autre point qui peut expliquer que Kylo Ren a été sensible à la mort de Solo, c’est qu’il n’est pas concentré pour arrêter le tir de Chewbacca comme il le fait au début du film face au tir de blaster de Poe.

  6. Hello les doudous…

    Un bonheur de deux heures, un magnifique cadeau de Noël ! Merci Steph, Daniel et Benjamin..
    Cette année si difficile sur un plan perso et dans l’actualité en générale…
    Vous avez été mon rayon de soleil.
    Que de Punchlines que de fou rire…Alors cette liste est logique, heureusement que Papa & Benjamin sont là pour maintenir notre robot Kamui… Sinon la liste ne serait pas celle là !.
    Je suis d’accord sur l’ordre.. excepté que je n’ai pas encore vu les deux derniers..
    Bonne fête à vous. Et à l’année prochaine pour ses moments de partage unique !
    Bisous !

  7. Salut le supercinebattle crew

    Pas trop d’accord avec vous sur certaines de vos critiques sur SW mais c’est toujours un plaisir de vous écoutez.

    Pour Rogue One (attention spoilers),
    j’ai kiffé la texture « plastique » des stars destroyers, notamment lors des impacts.
    Le combat de Donnie Yen fait oublier tous les combats des Jedi vus précédemment.
    Mais le montage du film est pété, les dialogues pas cultes à part pour K2 et ce même K2 est le meilleur personnage « qui a pour role de faire descendre l’émotion scénaristique » de la saga.
    Le vaisseau rebel est pas mal du tout mais les personnages rebels manquent d’épaisseur, on a du mal à s’attacher à eux.
    L’empire pète la classe et l’ordre Sith est au sommet.
    On sent bien le manque de thunes chez les Rebels qui puent la crasse.
    Beaucoup de nouveaux personnages frisent le ridicule et la modèlisation 3d de certains perso est digne de celle archi moisie d’un Matrix Reloaded.
    Mais c’est quand même cool de voir un spin off préquel libéré des codes qui ont bridé l’épisode polish 7 avec en plus des personnages ayant des coupes de cheveux des années 70.

  8. J’apporte mon soutient total et inconditionnel à Daniel, Star Wars mérite évidemment la première place face à Empire Strike Back. On sent que le lobby des Strike Backistes a pesé de tout son poids dans ce classement.

    Non mais en fait j’ai bien rigolé, merci pour vos émissions.
    Bonnes fêtes et des bisous les gars.

  9. J’ai posté un pavé hier mais visiblement il passe pas la modération :p

    Merci à vous trois pour l’épisode <3 et vivement l'année prochaine qu'on puisse constater que Snoke est bien Jar-Jar Bings et qu'il nous avait tous dupé !

  10. Whoa , c’est exact le pilote de Clone Wars est bien sortie au cinéma, il regroupe les 3er épisodes de la série.
    Je me souvient l’avoir vue au cinéma, surtout que le film à eu une sortie mondial au cinéma contrairement au téléfilm.

  11. Daniel qui balance tous ses scuds secrets ewokiens avec un plaisir non dissimulés,on sent qu’il s’en pourlèche les babines,joyeux noel a toute l’equipe et merci pour ces super ciné battle qui nous accompagnent toute l’année.

  12. @papa ne pas oublier qu’un film marvel reste une transposition de l’univers marvel en bd,je sais pas si comme moi tu lisais les aventures des avengers dans les « strange » des années 90 mais les scenarios c’etait niveau ras des paquerettes…. A quoi s’attendre donc de plus au cinema? J’ai trouvé comme Daniel que le « winter soldier » etait un bon film d’espionnage dans son genre « super heros » avec des thematiques intéressantes et un steve rogers moins lisse qu’il n’y parait et lucide sur ce qu’il est,sur ce qu’il a été et le monde qui a changé.On n’est pas d’accord, par contre, sur le Dr strange (où tout va tellement trop vite) malgres ses bonnes intentions.

    star wars 7 ? c’est un film qui ne prend aucun risque,des acteurs qui n’ont aucun charisme (poe dameron….le black en pls du debut a la fin),une enieme etoile noire,un han solo legendaire jeté dans le vide comme une chaussette sale, un mechant minable qui pique des colères/crises ridicules…pire que d’etre un mauvais film,c’est un film insignifiant qui n’apporte rien à la saga ou qui la relance sur des bases en chocolat….heureusement qu’il y a encore « luke » pour,peut etre, sauver ce naufrage si les suites tournent essentiellement autour de lui (ce que je souhaite)….un nouvel espoir 😉

    1. Rien à redire sur le 7, mais comme dirait Papa, j’ai quand même du plaisir à le regarder. J’aime surtout son rythme, en fait, et aussi peut être le minois de Daisy, même si elle sert un peu trop souvent les dents pendant le film.

  13. Star Wars 5 crée un univers étendu il est pour moi le plus important , pour la prélogie vous êtes des pisse-froid et je vous déteste a vie pour votre émission.

    Un fan-Boy de SW.

  14. Salut à tous,

    Merci les gars pour ce podcast. Même si certaines de vos remarques piquent un peu (c’est le jeu ^_^), c’était vraiment sympa.

    Mais… Suis-je le seul dans le coin à concevoir Rogue One comme un film de et pour les fans de l’Univers Etendu ? Pour mémoire, l’Univers Etendu est constitué des histoires qui ont été inventées (jeux videos, jeux de rôle, comics, romans, etc.) pour s’intercaler entre les trois premiers films et après RotJ. L’UE était très florissant dans les années 80 et surtout 90, lorsque SW était devenu ringard et quasi oublié. A mon humble avis, c’est l’UE qui a permis à SW de survivre tant bien que mal dans cette période ; tout ça pour être foulé au pied par Lucas dans sa prélogie (en jetant tout aux orties). Il est vrai que tout n’était pas top dans l’UE mais des personnages extraordinaires avaient été inventés et des backgrounds complets ainsi que des liens parfois surprenants de logique avaient été tissés entre les films.
    J’ai trouvé dans Rogue One s’inscrivait dans cet esprit (sans compter les très nombreuses références à l’UE). J’y ai vu un bras d’honneur magistral à Lucas et à sa prélogie.
    Rien que pour ça, je lui suis reconnaissant.

    Merciii 🙂

  15. J’ai attendu d’aller voir Rogue One avant de me lancer dedans, du coup commentaire à la bourre.
    Sympathique épisode et personnellement le côté à rallonge est d’autant plus appréciable ! J’aurai même bien repris une dose de destruction détaillée de la prélogie (parce que si je ne l’ai pas détesté de ton mon être, je l’ai oubliée presque instantanément après être sorti du ciné pour chaque épisode)

    Mais c’est surtout entendre Daniel parler de Firewatch et Gone Home qui m’a fait fort plaisir. Ayant tenté l’aventure du walking simulator avec Firewatch, je dois avouer m’être pris au jeu et terminer le tout en une traite, 4-5h hypnotiques rivées à mon écran. Le final est plutôt plat, mais l’aventure tellement bien menée, visuellement et musicalement superbe, que j’en garde un excellent souvenir. Par contre, je pense qu’on m’aurait donné le jeu à 20 ans, je n’aurai pas été aussi happé dans l’aventure tant les thèmes brassés sont particuliers (pour ne pas dire « mature » pour rien)
    Ceci-dit, je trouve que le genre me rappel certains sursauts du jeux-vidéo japonais (comme une évolution du visual novel) et j’étais curieux d’avoir votre avis sur ce type de jeux « controversé ».

    Bon et puis la soirée potos & bières avec Gods of Egypt et Lumpy a été un franc succès. Merci Super Cine Battle ! (et bonne année 😉 )

  16. Ah ouais… donc non seulement vous avez pas vu Star Wars, vous confondez les scènes entre elles, mais en plus vous y avez rien compris.

    Du coup, comme votre classement révèle que vous n’aimez pas Star Wars, je me demande si cette série était digne d’un hors-série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.